03/01/2010

Grippe H1N1: des millions de cas sans symptômes, selon une étude. -- (AFP)

 

.....il y a une proportion de cas asymptomatiques "inhabituellement élevée" (4 cas sur 5) et beaucoup plus importante que pour la grippe saisonnière (1 cas sur 3)......"s'il y a plus de gens qui font des formes peu graves ou asymptomatiques, il y a aussi plus de gens qui font des formes graves ou très graves", avec un nombre de gens en réanimation "extrêmement supérieur à ce qu'il est en grippe saisonnière".....

La prudence est de mise aussi pour l'Institut de veille sanitaire, qui estime que "de par les différences attendues de séroprévalence en fonction de l'âge, il n'est pas possible d'extrapoler les résultats de cette étude à la population générale".

A tout le moins, le nombre de gens atteints par ces formes non visibles de grippe pourrait expliquer que l'épidémie régresse plus rapidement qu'on ne s'y attendait.

.(Pr Xavier de Lamballerie)

Grippe H1N1: des millions de cas sans symptômes, selon une étude

11:20 Écrit par Dr MSFV | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.