02/12/2009

Transmission of Novel D225G in Norway and Sweden. -- (Recombinomics)

 

This differential detection suggests that D225G is transmitting as a mixture.

Cette détection différentielle suggère que D225G se transmet en mélange.

This situation is analogous the upcoming pape r on detection of Tamiflu resistance (H274Y) --> Idem pour le (H274Y) -->phénotype de résistance au Tamiflu.

The mixture also explains the rapid appearance of H274Y in patients treated with Tamiflu, supporting the silent spread of the polymorphism.

Le mélange explique également l'apparition rapide de H274Y chez les patients traités par Tamiflu, en soutenant la propagation silencieuse du polymorphisme.

The same is true for D225G, which is likely transmitting in at a frequency that is much higher than the reported 1%. Moreover, as the viral load increases, the likelihood of the minor population with D225G establishing itself at high levels in the lung increases, leading to more hospitalizations and deaths.

La même chose est vraie pour D225G, dont la transmission se présente avec une fréquence qui est beaucoup plus élevée que celle rapportée de 1%. En outre, comme la charge virale augmente, la probabilité d'introduction de la population mineure augmente avec D225G à des niveaux élevés, par des augmentations dans le poumon , conduisant à des hospitalisations et des décès.

In addition, the Ukraine sample with D225G was classified as a "low reactor", raising concern that natural immunity to wild type H1N1, as well as immunity generated by the killed vaccine, which does not have D225G, will lead to high ratios of D225G to wild type, leading to more serious disease.

En outre, l'échantillon de l'Ukraine avec D225G était classé comme un réacteur «faible», suscitant l'inquiétude que l'immunité naturelle contre le virus H1N1 de type sauvage, ainsi que l'immunité produite par le vaccin tué, qui n'a pas D225G, conduira à des taux élevés de D225G au type sauvage, conduisant à une maladie plus grave.


Transmission of Novel D225G in Norway and Sweden

TROIS PROBLÈMES

1) Souche possédant le D225G plus virulente, +pneumonie hémorragique avec  
Cytokine storm..

2) Inefficacité du vaccin tué contre la souche possédant le D225G (se dispersant rapidement).

3) Dispersion du facteur H274Y entrainant la résistance progressive au Tamiflu.


Partager

16:53 Écrit par Dr MSFV | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.