24/11/2009

Explications simplistes (pour faire comprendre....) des articles du Dr Niman de "Recombinomics".

OMS : The mutations appear to occur sporadically and spontaneously......

Suivant l'OMS et la CDC (Center for Disease Control), les mutations observées chez certains virus analysés génétiquement à partir des prélèvements faits chez des malades compliqués, apparaissent spontanément et sporadiquement.

L'apparition des facteurs H274Y (facteur de résistance au Tamiflu connu déjà depuis un certain temps pour le H1N1 saisonnier) and D225G (pneumonie hémorrhagique en ukraine... et ailleurs) surviennent par un coup de baguette magique du hasard.

Pour le Dr Niman et son équipe de Recombinomics, il est évident que le hasard n'a rien à voir avec cette observation, mais que ces deux facteurs se propagent par recombinaison génétique, c'est à dire que les virus s'échangent les procédés (H274Y et D225G).

Les conséquences des observations du Dr Niman sont énormes, car celles-ci impliquent une dissémination de ces deux facteurs( H274Y et D225G) durant tout le cours de l'évolution de la pandémie, qui n'en est qu'à ses débuts

Allons nous revivre un scénario de virulence comme en 1918 (grippe espagnole) avec un virus Tamiflu-résistant, et une vaccination  devenue alléatoire ?   Si la possibilité de l'hypothèse du Dr Niman se confirme, cela devrait entrainer une mise en garde énergique, pour un changement  radical de la planification, indispensable pour faire front à la pandémie, en limitant les dégats médicaux et socio-économiques.

Croisons les doigts, pour que tout ce qui a été dit dans ce texte ne se réalise jamais.

Dr MSFV


Partager

 

13:09 Écrit par Dr MSFV | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.