27/08/2009

La mortalité directe du H1N1 serait cent fois celle de la grippe saisonnière. -- (Le Monde.fr)

 

Antoine Flahault, professeur de médecine et spécialiste de la grippe, livre au Monde son analyse des dernières données épidémiologiques et bat en brèche les idées reçues sur les groupes à risque, les stratégies de vaccination et d'utilisation du Tamiflu.

Que disent les dernières données épidémiologiques sur la virulence du H1N1 ? .........

La mortalité directe du H1N1 serait cent fois celle de la grippe saisonnière

Antoine Flahaut analyse des dernières données épidémiologiques et bat en brèche les idées reçues sur les groupes à risque, les stratégies de vaccination et d'utilisation du Tamiflu.

11:42 Écrit par Dr MSFV | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.